www.macryo.com | Séance type
11528
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-11528,mkd-core-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,burst-ver-1.5.1, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

La cryothérapie corps entier :
pourquoi ça marche ?

C’est le choc thermique qui est à la base des effets cliniques de la Cryothérapie Corps Entier. Pendant quelques minutes, le patient est exposé à une température pouvant aller jusqu’à -140°C. L’objectif est de stimuler le corps humain de façon à déclencher les réflexes de lutte contre le froid extrême.

Il s’en suit une série de réactions en cascade avec pour conséquence une accélération de la réparation tissulaire. Le choc thermique produit par la cryothérapie corps entier a un intérêt certain pour les personnes recherchant de nouvelles méthodes de relaxation. L’application du froid sur l’ensemble du corps provoque une sensation plaisante et confortable à la sortie de la cabine. De plus l’effet vasomoteur du choc thermique a un effet positif sur la tonicité du corps.
La modification du flux sanguin, dû à une vasoconstriction puis une vasodilatation suite au choc thermique, va accélérer le processus de drainage des tissus et permettre une meilleure élimination des toxines.
Aussi on constate une augmentation et une accélération des défenses de l’organisme.

Le soulagement s’explique :
Dans le cas d’un processus inflammatoire, la convexion du froid par les fluides va permettre une diminution de celui-ci d’où une baisse de volume entrainant une baisse de la tension tissulaire d’où une diminution de la pression intra-articulaire. La douleur est alors diminuée et l’articulation touchée gagne en mobilité.
Le choc thermique va déclencher, par l’intermédiaire des recepteurs thermique du corps, une succession de réaction amenant la synthèse d’hormones du bien être comme les endorphines.

DÉROULEMENT D’UNE SÉANCE « CCE »

  • 1

    Certificats

    Remise de votre certificat de non contre-indication ainsi que votre fiche d’informations et de consentement (documents à télécharger plus bas).

  • 2

    Tenue

    Des casiers sont à votre disposition. Vous y trouverez chaussettes, gants, sabots et peignoir.

  • 3

    Réglages

    Un sol mobile s’adapte à la hauteur de chaque utilisateur. Ainsi, debout vous ne serez immergés que jusqu’aux épaules avec la tête au dessus du niveau des gaz froids. Vous respirerez l’air ambiant sans besoin d’une protection sur la bouche.

  • 4

    Température

    Lors d’une séance, la température de traitement nominale est comprise entre – 120 °C et –150 °C mais l’air ambiant restant sec, vous ne ressentirez le froid qu’en partie.

  • 5

    Accompagnement

    Votre séance durera environ 3 minutes. Un professionnel restera à vos côtés pour vous assister et répondre à vos questions durant toute la durée du traitement.

  • 6

    Sortie

    À la fin de votre séance, le sol redescend automatiquement, l’opérateur vous aidera à sortir de la cabine

INDICATIONS

INDICATIONS
SPORTIVES

  • Préparation du sportif à la compétition.
  • Récupération après l’effort.
  • Récupération.
  • Amélioration des performances.
  • Augmentation de la charge/fréquence de travail.
  • Atteintes articulaires, vasculaires.
  • Atteintes musculaires et tendineuses.
  • Répétition des efforts.
  • Contusion musculaire.
  • Accélère les processus de cicatrisation.
  • Amélioration de la rééducation du sportif blessé.

Indications
de bien-être

  • Raffermissement de la peau.
  • Contrôle du poids.
  • Détente.
  • Stress.
  • Trouble du sommeil.

Indications
thérapeutiques

  • Rhumatismes inflammatoires.
  • Spondylarthrite ankylosante, polyarthrite rhumatoïde, arthrose.
  • Psoriasis et Lichen plan.
  • Fibromyalgie.
  • Neurodermites.
  • Tendomyopathie.
  • Traitement antidouleur.
  • Dépression.
  • Migraine.
  • Fatigue chronique.
  • Sclérose en plaques.

CONTRE-INDICATIONS

  • Tension artérielle élevée, non soignée, de valeurs supérieures à 160/100 mmHg.
  • Infarctus, insuffisance coronarienne, dispositif sous-cutané, Pace-Maker.
  • Troubles du rythme, insuffisance cardiaque.
  • Artériopathie, micro-angiopathie.
  • Thrombose veineuse profonde / phlébite.
  • Polyneuropathies et troubles de la sensibilité.
  • Maladies rénales et de la vessie.
  • Affection intercurrente non stabilisée.
  • Infarctus du myocarde de moins de 6 mois AVC embolie pulmonaire
  • Affection respiratoire (asthme, broncho-pneumopathie).
  • Insuffisance circulatoire (syndrome de Raynaud).
  • Angine de poitrine.
  • Colique néphrétique, colique hépatique.
  • Hyper uricémie (crise de goutte).
  • Infection aiguë.
  • Grossesse connue.
  • Affection intercurrente non stabilisée.

FICHE MÉDICALE ET FEUILLE DE CONSENTEMENT

Avant toute séance de cryothérapie, veuillez télécharger et remplir votre fiche médicale et votre feuille de consentement.
FICHE MÉDICALE (pdf)
FEUILLE DE CONSENTEMENT (pdf)